• Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon

© 2017 par Swish 

Please reload

Posts Récents

Notre vision Swish partie 1

January 26, 2017

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

Notre vision Swish partie 1

January 26, 2017

 

Les dés sont jetés, l'équipe réunie et l'idée lancée. L'équipe Swish fait son grand saut dans le monde entrepreneurial avec la ferme conviction de changer le monde des retransmissions sportives.

 

 

 

Notre constat :

 

Notre première révélation a eu lieu pendant Rio 2016 : les souvenirs des JO précédents, les découvertes, les coups de cœurs,.... Les Jeux olympiques sont un nid d'émotions pures générées par des sports souvent méconnus

 

ou peu télévisés. Les sacres de Tony Yoka et Estelle Mossely en sont les meilleurs exemples. Des gens restés dans le plus grand anonymat de la boxe amateur se hissent au rang de champions olympiques aux termes de combats dantesques pour lesquels la France a vibré.

Il y a eu des combats, il y a eu des drames, mais également des grands moments. Pierre-Ambroise Bosse et son chat ont fait rire la France entière, malgré sa non-qualification aux finales des 800m. Le retour gagnant de Phelps à la compétition ont impressionné tout passionné de sport. L'entraide des frères Brownlee pour finir la course en compromettant leurs chances de médailles d'or ont ému le monde entier. Les JO ont aussi révélé des disciplines méconnues comme le BMX, le pentathlon moderne, ... Bref émotions, révélations, le sport en est remplie.

 

Ce sont ce genres d'émotions que Swish se propose de diffuser. Tous les weekends des histoires identiques s'écrivent avec trop peu de témoins.

Notre seconde révélation a eu lieu à l'approche des championnats du monde de Hand Ball en France. Malgré le meilleur palmarès de l'histoire du sport collectif français, la compétition n'est pas retransmise par les chaines publiques. Nous restons persuadé que trop peu de compétitions sportives sont retransmises sur les canaux télévisuels classiques ou sur le net.

Il n'est pas concevable d'attendre tous les 4 ans pour profiter de ces histoires. Amateur, professionnel, sport très médiatisé, peu médiatisé, les jeux olympiques ou les championnats du monde nous prouvent à chaque fois que cela importe peu. Toutes divisions sportives possèdent les ingrédients nécessaires à la réalisation de grandes histoires, dignes des plus grands événements sportifs. Faut-il encore que des témoins soient présents et en capacité de les diffuser aux plus grands nombres.

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square